Coix lacryma jobi
Syn. Coix lacryma

Larmes de Job • Grenn a chaplé • Job's Tears • Lagrimas de Job

Plante décorative utilisée comme perle végétale et céréale

Coix-lacryma-jobi-Carib-beans
Coix-lacryma-jobi-Carib-beans
Coix-lacryma-jobi-Carib-beans

Noms français : Larmes de Job, herbe à chapelet, larmille, larmille des Indes, grain de Job, coix, graine de Job, herbe à collier, graine chapelet, larmes de la vierge
Noms créoles : Grenn a chaplé, gwenn chaplé, gwenn maldyoc, gwenn job
Noms anglais : Job's tears, mary's tears, adlay, rosary plant
Noms espagnols : Lagrimas de san pedro, camándulas, lagrimas de Job, lagrimas de Moises, zacare de perla, cuenta de la virgen, santa lucia, santa maria, nossa senhora
Autres noms : Duai, jali, yi yi ren, yi mi

FAMILLE

POACEAE

 

ÉTYMOLOGIE

Coix pourrait dériver du grec "kóïx" qui désigne un palmier, par rapport aux diaspores qui ressemblent au fruit de ce dernier.
Lacryma signifie «larmes», référence à la forme et la couleur des semences.
Job est un personnage biblique célèbre pour ses malheurs.

 

ORIGINE

Asie tropicale.

HABITAT

Cultivée et échappée, lieux incultes, fossés humides et zones inondées.
Répandu dans tous les pays tropicaux.

Altitude 0-800m.

 

DESCRIPTION

Grande graminée monoïque et vivace pouvant atteindre 3m dans un climat chaud et humide. Elle est cultivée comme annuelle dans des climats plus froids et dépasse rarement 1,50m de hauteur.
Les feuilles ressemblent a celles du maïs et forment une gaine d’où sortent les fleurs. Elles mesurent 20-50cm sur 5cm et sont plates, étroites et lancéolées.
Les fleurs sont regroupées en épillets unisexués.
La graine constitue le fruit (cupule), elle est en forme de larme et de couleur variant du bleu au blanc en passant par le gris (certaines sont marrons). Elles mesurent entre 8 et 12mm.

 

MULTIPLICATION

La multiplication se fait par semis. Vous pouvez tremper les graines dans de l'eau tiède pendant une nuit, semer en terrine, levée en 2-4 semaines à 15°C (de janvier à mars).
Lorsque les plants sont manipulables (5cm de haut), les individualiser en pot.
Plantez en pleine terre après les dernières gelées.
Sous un climat chaud, on peut semer en place en mars et éclaircir un mois plus tard.

BESOINS

Cette herbe à gros chaume et larges feuilles supporte tout type de sol, même pauvre, de acide à basique, dans une zone abritée, si possible à proximité d'un point d'eau, mais se contentera aussi de terres plus sèches.
Elle préfère un arrosage régulier.
Exposition : de soleil à mi-ombre. Possibilité de la garder en serre froide l'hiver.
Rusticité : Éviter de l’exposer au gel.
Floraison-Fructification : Octobre à Mai.

 

CULTURE ET ENTRETIEN

Culture facile, croissance rapide.
Taille sévère en février sous les tropiques. Arrachage avant l’hiver pour les climats tempérés.
Les graines se récoltent en plusieurs fois.
Ennemis et maladies : Aucun.

UTILISATIONS
 

USAGE MÉDICINAL

Pas encore dans le TRAMIL.

USAGE ORNEMENTAL

Cultivée pour l'ornement en haies en sujet isolé ou dans les talus.
 

USAGE ALIMENTAIRE

Plante céréalière en Asie, succédané du café, préparation de boissons fermentées, farine, fécule, porridges, pâtisseries, pain, soupes, bière.
La farine de Larmes de Job ne contient pas de gluten.
Analyses nutritionnelles : Protéine 9-23%, Fibres 0,3-8,4%, Lipides 0,5-6,1%
Ces valeurs sont supérieures a celles du riz et du blé, ce qui en fait une céréale d’avenir.

 

AUTRES USAGES

Fabrication de collier de dentitions, chapelets, bracelets, bijoux, sacs à main, broderie et rideaux de portes.
Les graines sont naturellement percées.
Son feuillage sert de fourrage aux bêtes et les tiges sont tressées pour la confection de nattes et de toits.

 

ANECDOTES

Le Botaniste Ruth Smith, rapporte une légende des Indiens Cherokee à propos des Larmes de Job : Ceux-ci racontent que lorsque leur tribu a été exilée de Caroline du Nord vers l'Oklahoma, leurs larmes tombèrent sur le sol durant ce pénible et douloureux voyage. De jeunes plantes sont alors sorties de terre à l'endroit où les larmes avaient touché le sol. Elle grandirent et produisirent ces gaines bleu-gris en forme de larme. Aujourd'hui les Cherokee collectent toujours ces larmes florales pour fabriquer des colliers souvenir de cet exil forcé.

Les veuves d’une ethnie de nouvelle-Guinée portent plus de 20kg de colliers confectionnés de larmes de Job. Elles ôteront un collier par jours jusqu’à la fin du deuil.

 

RECETTES

Gruau de Larmes de Job (Recette minceur)
https://lium.ch/2018/04/27/recette-beaute-gruau-de-larmes-de-job-et-azukis/

SOURCES

- A la découverte des Graines des Antilles - Ed. PLB - P116
- Des graines et des hommes - Romain Dufayard - Ed. Sang de la Terre - P156
- Le grand livre des étonnantes graines - Nathalie Vidal - Ed. Orphie - P164
- Plantes, milieux et paysages des Antilles françaises - Claude Sastre et Anne Breuil - Ed.Parthénope collection - P334
- Flore illustrée des phanérogames de Guadeloupe et de Martinique - Jacques Fournet - Ed. CIRAD - Gondwana éditions - P1889 T2
- Le grand Larousse des 15 000 plantes & fleurs de jardin - Ed. Larousse - P280