Annona muricata
Syn. Annona macrocaropa, Annona bondlandiana

Corossolier • Kowosòl • Soursop • Guanábana

Arbre fruitier ornemental

Annona--muricata-Carib-beans
Annona--muricata-Carib-beans
Annona--muricata-Carib-beans

Noms : Corossolier, Kowosòl, kòsòl, kwasol, couassol, soursop, guanábana, guanabano, guanaba, catoche, catuche, guanábano, sapadille, graviola, muko-nokono miba, prickly custard apple, alacalyoua, annone muriquée, corossol hérissé, cachiman épineux, …

FAMILLE

ANNONACEAE

 

ÉTYMOLOGIE

Corossol provient de l’amérindien et serait la déformation de Curaçao, île des petites Antilles à partir de laquelle il se propagea dans l’arc Caribéen.
Annona viendrait du Taïno « annon » et désigne ces arbres.
Muricata signifie « hérissé de pointe » en latin, comme le fruit.

 

ORIGINE

Nord de l’Amérique du sud (introduit en Guadeloupe par les Amérindiens).
 

HABITAT

Cultivé (0-500m) et naturalisé.

 

DESCRIPTION

Petit arbre fruitier de 3 à 8m de haut et au port globuleux.  
Ses feuilles coriaces à l’odeur épicée sont allongées, alternes et d’un beau vert foncé luisant.  
Sa fleur possède 3 sépales charnus jaune-verdâtre triangulaires qui lui donnent l’aspect d’une clochette. Elles apparaissent sur les rameaux ou directement sur le tronc.  
Le pollen est libéré lorsque le premier cercle de pétales (les plus grands) s’ouvre, mais les stigmates sont fécondables plus tard, lorsque le second cercle de pétales (les plus petits) s’écarte, ce qui impose une pollinisation croisée entre 2 fleurs à des stades différents. La pollinisation est généralement faite par de petits coléoptères attirés par le parfum, mais elle est souvent incomplète (fruit difforme). Il est donc intéressant de réaliser la pollinisation manuelle au pinceau.  
Son fruit, à la forme de cœur allongé est hérissé d’épines molles. Il peut peser jusqu’à trois kilos ! De couleur vert foncé, sa peau devient vert jaune à maturité. Sa chair blanche et molle, comestible est parsemée de graines noires.

 

BESOINS

Le corossol apprécie les climats chauds et humides.  
Arrosage : copieux.  
Le corossol pousse dans tout type de sol mais préfère les sols sableux ou caillouteux.  
Exposition : plein soleil.
Rusticité : L’hiver, il ne faut pas que la température descende en dessous de 10°C si vous voulez avoir des fruits.  
Floraison : presque toute l’année.  
Fructification : 3-4 ans après plantation, puis presque toute l’année, surtout en fin de saison sèche.
Altitude : 0-500m.

 

MULTIPLICATION

Semis, greffage, bouturage 
- Au printemps, il est possible de faire des semis après les avoir scarifié et fait tremper une nuit dans l'eau tiède.
- Semez dans du terreau à 2cm de profondeur à l’étouffée et humidifier régulièrement. La température de germination est entre 25°C à 30°C (en hiver cette température est facilement atteinte à proximité d'une source de chaleur) replanter dans un grand pot avec terreau riche quand les petits plants mesurent de 6 à 10 cm.
- En juin vous pourrez faire des boutures herbacées à l’étouffée (toute l’année avec un système approprié).
Le greffage en écusson permet de sélectionner les variétés.

 

CULTURE ET ENTRETIEN

Taillez les branches qui se croisent. La taille d’entretien est pratiquée avant la saison des pluies en supprimant notamment les branches mortes et les gourmands. Une taille de formation est rarement nécessaire.  
Bien arroser la premiere année suivant la plantation, croissance rapide. Ne pas oublier de pailler au pied.  
La fumagine se développe sur les feuilles quand il y a trop d’humidité.  
Ennemis : araignées rouges, cochenilles et pyrales.

UTILISATIONS
 

USAGE MÉDICINAL

Recommandations :

Ne pas utiliser les graines et l’écorce en usage interne. La plante est à éviter par voie interne chez les parkinsonniens et ne doit pas être utilisée de façon prolongée.

 

USAGE ORNEMENTAL

Très bel arbre fruitier ornemental.

 

USAGE ALIMENTAIRE

Sorbet, jus de fruits, mousse, salades de fruit, smoothie, chutney, confiture, gelée, patisserie, sauce salade, milk shake et cru. Son goût est entre la mangue et le litchi.

AUTRES USAGES

Les graines sont utilisés en artisanat et ont des propriétés insecticides.

 

ANECDOTES

L’infusion des feuilles est utilisé comme somnifère.
En Guadeloupe on utilisait les feuilles pour baigner les enfants en fin d’après midi pour leur effet sédatif. Les graines étaient utilisées écrasée contre les poux.

 

COMPOSITION

Pour 100g de Pulpe

Eau (g) - 83,1
Calories (Kcal) - 60
Protides (g) - 1
Glucides (g) - 0,4
Lipides (g) - 14,9
Fibres (g) - 1,1
Calcium (mg) - 24
Fer (mg) - 0,5
Vitamines
A - rétinol (mcg) - trace
B1 (mg) - 0,07
B2 (mg) - 0,05
B3 ou PP (mg) - 1,3
C (mg) - 26


Moyennement calorique, riche en minéraux (Potassium, Fer, Phosphore, …), indice glycémique faible, source de fibres et de vitamine C.

Source :
http://www.phytobokaz.fr/attachments/article/20/phytobokaz_table_composition_aliments_guadeloupe_20090507144645

RECETTE

Les fruits verts peuvent êtres cuits au four ou frit en rondelles. Cela ressemble à des darnes de poissons végétaliennes.
 

Sorbet de Corossol
- Séparer le corossol mûr en deux. A l’aide d’une cuillère, recueillir la pulpe. Mélanger le tout avec l’équivalent de 10cl d’eau par corossol. Malaxer puis passer au tamis pour retirer les graines.
- Ajouter le jus d’1/2 citron (empêche l’oxydation et fait ressortir le goût sucré du corossol)
- Cette pulpe peut être utilisée pour punchs, coulis, mousse, …
- Mélanger 1/2 litre de pulpe citronnée de corossol et 1/2 litre de sirop de canne à sucre.
- Passer en sorbetière.  

Source : Le grand livre des fruits et légumes lontan - Ed Orphie P27

SOURCES

Repertoire des fruits et légumes de Guadeloupe - Ed Orphie - P68
Plantes médicinales caribéennes - Dr Longuefosse - Ed Orphie - T1 P80
Flore Illustrée des phanérogames de Guadeloupe & Martinique - Jacques Fournet - Ed Gondwana, CIRAD -  T1 P80
Le grand livre des fruits et légumes lontan - Ed Orphie P27
Plantes médicinales des tropiques - Ed Exbrayat - T1 P24

http://caribfruits.cirad.fr/fruits_tropicaux/corossol
http://www.phytobokaz.fr/attachments/article/20/phytobokaz_table_composition_aliments_guadeloupe_20090507144645.pdf